Les cotisations d’Assurance Maladie sont en principe calculées sur le revenu majoré des charges sociales personnelles facultatives et des exonérations fiscales.

Cependant, il est impossible de connaître ses revenus futurs en début d’activité.

Ainsi, un système de calcul des cotisations sur une base forfaitaire pendant vos deux premières années d’exercice a été mis en place.

Pour la première année, la base forfaitaire de calcul des cotisations est estimée à hauteur de 12.872 €, pour une cotisation provisionnelle de 14 €.

La deuxième année, la base forfaitaire de calcul est estimée à 19.308 €, pour une cotisation provisionnelle de 21 €.

La troisième année, le calcul des cotisations se fait en suivant le principe général avec une exception : la base de calcul est le revenu de la 1ère année, auquel il convient de rajouter la somme forfaitaire de 2.145 € par mois d’inactivité.

Ce calcul est mis en place car il est peu courant que la première année d’exercice soit sur douze mois.

Lors de votre quatrième année d’exercice, c’est le revenu de votre deuxième année d’exercice qui est pris en compte, et ainsi de suite pour toutes les années suivantes !